Tout savoir sur la légalité de la vidéosurveillance

Dans une maison ou dans une entreprise, il y a déjà beaucoup de personnes qui ont opté pour l’installation de la vidéosurveillance. Cependant, toute chose doit suivre des règles importantes qu’il faut prendre en compte. En termes de légalité, il y a différents lois qui doivent être analysé. Le principe est donc de s’assurer que votre bâtiment puisse être en sécurité tout en prenant en compte chaque détail.

Les endroits interdits :

La vidéosurveillance est une méthode bien légale en ce qui concerne la sécurité. Cependant, les caméras doivent être placées dans des places bien appropriées. Il y a des pièces où il ne devrait surtout pas y avoir même d’une seule caméra. Par exemple pour les entreprises, la vidéosurveillance est une chose interdite pour les pièces comme les toilettes. Ce sont des lieux qui respectent le plus l’intimité des gens. Pour assurer cette continuité de respect envers les autres, il est considérablement interdit de mettre des caméras de surveillance dans les endroits intimes. Pour un hôtel, la vidéosurveillance est autorisée dans les couloirs, l’entrée, … Mais quand il s’agit des chambres des clients, les caméras ne doivent surtout pas exister.

Les preuves :

La vidéosurveillance est une bonne manière pour obtenir des images bien distinctes. En ce qui concerne ces différentes vidéos, il est possible de les utiliser pour servir de preuves. Si des problèmes surgissent dons dans votre maison ou dans votre entreprise, comme preuve vraiment tangible, vous pouvez efficacement utiliser les images de votre surveillance. Ces différentes seront acceptées par la justice pour montrer un quelconque fait qui s’est déjà passé. Quoi qu’il en soit donc, les images de la vidéosurveillance peuvent être employées pour acquitter une personne ou pour accuser quelqu’un. Cependant, il est toujours utile de prendre en compte la façon de l’obtention de la vidéo.

La conservation et l’information des images :

Si vous avez une vidéosurveillance, il est utile pour vous de savoir que la conservation des images ne doit pas être à l’infini. Toutes les images ont une durée de conservation d’un mois au maximum. C’est-à-dire donc que vous n’avez qu’un mois pour garder les images de la vidéosurveillance. De plus, s’il n’y a aucun problème, ces images ne seront plus utiles. Si ces images ne seront pas indispensables, il faut donc les effacer. De plus, quand il s’agit de la vidéosurveillance, il est toujours indispensable d’informer tout le monde de l’existence des caméras de surveillance. Des petites pancartes doivent être affichées pour informer ceux qui passent dans l’immeuble.